AAC Communication & Organisation N°50

La Revue Communication & Organisation lance un appel à contribution pour le N°50.

« L’engagement entrepreneurial : mise en forme et en sens des territoires »

Numéro coordonné par Claudine Batazzi et Patrizia Laudati


« Les propositions s’articuleront autour de trois axes :

Une « mise en sens » des territoires : Les contributions tenteront de répondre au questionnement suivant : Quelles formes symboliques, inédites ou réactualisées, se profilent derrière les notions « d’engagement citoyen », de « citoyenneté », « de développement durable » ? Comment atténuer les représentations négatives de certains espaces urbains qui ne permettent plus d’engendrer de la solidarité, du respect ou tout simplement de la fierté de vivre en de tels lieux ? A quelles nouvelles idéologies est-il possible de se rattacher ? Quelle légitimée est accordée aux entreprises dans une « mise en sens » des territoires ?
Une « mise en forme » territoriale : Les auteurs éclaireront, à travers des analyses et/ou des retours d’expériences, les initiatives prises par certaines entreprises pour une (re)valorisation des espaces professionnels, une amélioration de la qualité de vie, un renforcement du lien social (aménagement des voies d’accès, redynamisation de certaines zones, prise en considération de l’esthétique, implication dans l’aménagement de l’espace urbain…). Les auteurs s’interrogeront également sur la place réelle accordée à la préservation de l’environnement, en confrontant discours institutionnels et projets d’urbanisme.
Une « mise en lien » : Quelles sont les médiations symboliques, communicationnelles et technologiques qui donnent « forme » et « sens » aux projets d’aménagement du territoire par des acteurs privés qui ne demeurent pas moins en étroite concertation avec des acteurs publics ? Comment attirer des investisseurs dans des secteurs géographiques dits « sensibles » ? Comment penser des partenariats d’aménagement territorial qui se révélerait « sociétalement » satisfaisants aussi bien pour les instances publiques que pour les investisseurs « privés », et d’ailleurs la distinction entre ces deux types d’acteurs est-elle si catégorique ? Enfin, entre un inconscient collectif et des stratégies communicationnelles, quelles médiations suscitent le passage de l’imaginaire à la matérialisation ?
L’originalité de ce dossier, pluriel par ses approches scientifiques, ses postures méthodologiques et ses terrains d’investigations, provient de la volonté des coordonnateurs d’analyser le rôle et les enjeux d’acteurs privés (tout particulièrement les entreprises) confrontés à des réflexions et à des actions qui a priori relèvent davantage d’instances publiques et, de surcroît, plutôt inscrites dans des logiques politiciennes. Aussi bien qu’intimement communicationnels, les questionnements soulevés ici concernent-ils tout autant les sémiologues, les urbanistes, les anthropologues, les gestionnaires, les économistes, les sociologues… »

Conditions

Les propositions de communication de 8000 signes (espaces compris) au format Word doivent être transmises dans le même mail à :

Contacts :

Claudine Batazzi (Univ. de Nice Sophia-Antipolis, Laboratoire I3M) : batazzi@unice.fr
Patrizia Laudati (Univ. de Valenciennes, Laboratoire Devisu) :patrizia.laudati@univ-valenciennes.fr

Calendrier :

Date limite de remise des propositions selon les consignes de rédaction : 30 juillet 2015
Sélection des propositions et notification aux auteurs : 15 Octobre 2015
Remise de l’article intégral de 25 000 signes maximum (espaces compris) : 30 janvier 2016

AAC Complet

AAC Revue  Communication & Organisation N°49

Une réflexion au sujet de « AAC Communication & Organisation N°50 »

  1. Ping : AAC Revue Communication & Organisation N°49 | Association REPLIC

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *